You are currently viewing AgroCheck et FreshPortal ont lancé un partenariat exclusif

AgroCheck et FreshPortal ont lancé un partenariat exclusif

Sur la photo: Mark Weitjens – AgroCheck (à gauche) with Robin Jongkind – Freshportal (à droite).

« Plusieurs de nos clients ont vu leur croissance stagner à cause de clients qui ne paient pas », explique Mark Weitjens, directeur d’AgroCheck. « Ces dernières années, nous avons constaté une augmentation des débiteurs douteux en provenance d’Amérique du Sud. Certaines entreprises ont fait du commerce avec des exportateurs de fleurs néerlandais et sont reparties très endettées avant de recommencer sous un autre nom. Nous connaissons ces entreprises depuis des années. Nous connaissons l’historique négatif et positif de milliers de débiteurs, ce qui nous permet d’aider nos clients à prendre des décisions commerciales judicieuses et sûres. En collaborant avec FreshPortal, nous pouvons offrir ces informations à beaucoup plus d’entreprises. Cela s’inscrit également dans le cadre de nos activités en Amérique du Sud et nous donne l’occasion de rencontrer des entreprises sur d’autres continents, comme l’Afrique. »

AgroCheck et FreshPortal sont tous deux spécialisés dans le secteur international de la floriculture.
AgroCheck fournit des informations sur le crédit et des services de recouvrement de créances internationales aux entreprises de floriculture. FreshPortal propose des logiciels ERP aux entreprises de floriculture du monde entier.

« Les entreprises de floriculture se tournent de plus en plus vers les marchés internationaux pour se développer. Nous l’avons constaté avec nos relations en Amérique du Sud et en Afrique, et maintenant aussi en Europe de l’Est et du Sud », déclare Robin Jongkind, directeur général de FreshPortal. « Nos clients font un grand pas en avant, généralement soudain, en matière d’automatisation avec le logiciel FreshPortal, qui ouvre ces possibilités. Grâce aux connexions avec toutes les plateformes et tous les acheteurs possibles, ils pourront vendre leurs fleurs et leurs plantes partout dans le monde. » Quel est le problème ? « La mondialisation offre de grandes opportunités, c’est clair, mais elle ajoute aussi des risques lorsqu’il s’agit d’être payé. Qui est ce client à l’autre bout du monde ? Quelles sont ses coutumes et ses habitudes de paiement ? Il est essentiel de disposer d’informations de crédit actuelles et fiables sur un partenaire commercial. Cela rend les transactions plus sûres et évite les risques et les pertes d’exploitation. La collaboration avec AgroCheck est donc un complément logique et pertinent à nos services logiciels qui stimulent la croissance et améliorent la sécurité des échanges. Nous exposons ensemble au salon Proflora à Bogotá, en Colombie, du 2 au 4 octobre, au stand 202 ».

Plus d’informations: www.agro-check.nl